Maoyu Mao Yusha

L’oeuvre

Maoyû Maô Yûsha est un light novel de Mamare Touno adapté en manga en 2011 puis, en 2013, en un anime de 12 épisodes.

C’est de ce dernier dont nous parlerons ici.

 

 

Synopsis

L’histoire se déroule dans un monde où les démons et les humains sont en guerre depuis toujours.

Alors que le héros de l’humanité, Yusha, s’en va tuer le roi démon, Maou, et malgré leur opposition naturelle, ils seront amené à unir leur forces afin d’amener la paix entre les deux peuples et leur apporter un meilleur confort part le développement technologique.

 

 

Ce que j’en pense

Lorsque j’ai commencé à regarder, je me suis dis qu’utiliser des démons était la solution de facilité pour ne pas avoir à expliquer la raison du conflit, ce sont des démons, ils sont méchant point. Mais en fait l’anime est très bien écrit et le démons sont assez peu présents/utilisés, ils servent plus de situation initial.

Graphiquement, c’est très joli, les décors sont réalisés avec un effet aquarelle plutôt original et agréable, l’animation est fluide. Rien à redire sur ce point.

Point amusant, bien que j’ai cité Yusha et Maou dans le synopsis, ce ne sont que les mot japonais pour “héro” et “roi démon” et de la même manière tous les personnages n’ont pas de nom mais sont simplement désignés par leur rôle/poste (chevalier, roi, magicien…).

Pour ce qui est des thématiques, l’anime aborde de manière intéressante des réflexions sur la guerre, l’agriculture, les relations entre les hommes, la politique et le commerce. Listé comme ça, ça à l’air beaucoup mais c’est fait de manière intelligent, amusante et avec légèreté. L’humour est omniprésent et les explications, parfois un peu complexe, ne sont pas les choses les plus importantes (cela ne gène pas la compréhension de l’œuvre).

Le principal attrait de ce manga est sa vision des relations humaines et de notre monde médiéval européen (vision qui me semble être des plus juste et pertinente).